L’Industrie 4.0 au service de l’efficience des opérations

Comment les technologies de l’Industrie 4.0 peuvent aider nos industries à renforcer leur capacité de résilience dans un contexte où l’instabilité est devenue la norme ?

 

Mercredi 6 avril 2022, Sopra Steria Next, Le Village by CA Centre-Est, SWARM et France Supply Chain se sont associés pour organiser, au Campus Région du Numérique, une rencontre à destination des industriels de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Ce sont près de 80 participants qui ont pu profiter des éclairages d’intervenants d’entreprise et experts sur les leviers à activer pour décupler l’efficience opérationnelle dans l’industrie, au cours d’une matinée mixant cas d’usage métiers et retours d’expérience terrains.

 

Nous vivons actuellement une succession de crises : révolution numérique, crise sanitaire, transition environnementale et tensions géopolitiques. Ces crises nécessitent de gérer en permanence l’incertitude (fermeture des frontières, ruptures des chaînes d’approvisionnement, raréfaction des matières, augmentation des coûts énergétiques) et de trouver de nouveaux leviers pour continuer à tenir la promesse faite aux clients. La résilience des opérations est au cœur des préoccupations de l’entreprise.

 

L’événement s’est ouvert avec l’intervention d’Ivan Baturone, Directeur Innovation Supply Chain Michelin et co-leader de SupplyChain4good au sein de France Supply Chain, sur le thème de la résilience où comment anticiper les impacts, prendre rapidement les bonnes décisions et actions pour atténuer les baisses de performance et accélérer le retour à une situation initiale.

 

Le cœur de l’événement s’articulait ensuite autour de quatre retours d’expérience concrets.

 

Le premier Chez Renault Trucks, où l’IoT a permis de gagner en productivité en géolocalisant facilement et rapidement les camions sur parc pour effectuer les dernières opérations de production.

MGA Technologies est ensuite intervenu sur le déploiement de la 5G pour travailler sur des cas d’usage de digitalisation des usines. Une technologie qui offre des gains significatifs mais qui présente également des contraintes techniques fortes à appréhender lors de son installation.

Dassault Systèmes a présenté l’apport du jumeau numérique dans le pilotage des usines chez un industriel de l’automobile. Nous avons pu voir comment la simulation d’un atelier ou d’une usine sécurise le fonctionnement et les choix avant l'installation physique tout en maitrisant les coûts d’investissements.

 

Enfin, dans le dernier cas d’usage, les équipes Sopra-Steria Next ont mis en avant l’utilisation de l’Intelligence Artificielle chez un client de la cosmétique. L’IA a permis de réduire l’incertitude dans un contexte de forte variabilité de la demande afin d’améliorer les stratégies d'allocation tactique et d'investissement dans les capacités de production.

En guise de conclusion, Ivan Baturone a souhaité mettre l’accent sur l’impératif d’inscrire cette démarche de résilience et de performance dans une optique durable, en phase avec l’environnement et les enjeux écologiques que nous connaissons tous. Vers la SupplyChain4Good !

Les échanges ont été très riches et se sont poursuivis durant la visite des installations de l’usine du Campus avec ses démonstrateurs Industrie 4.0.

 

Une belle réussite qui donne envie de renouveler l’expérience !

 

Auteur : Guillaume FAUCOU

Nos autres actualités

 

ça va vous intéresser